Mandats et structures de l'AEN


Groupe d’experts sur la liste des demandes prioritaires de données nucléaires

Président(s) : Emmeric DUPONT, France
Secrétaire :  Michael FLEMING
(michael.fleming@oecd-nea.org)
Membre(s) :Tous les pays membres de l'AEN
Participant(s) à part entière : Commission européenne
En vertu des Statuts de l'AEN
Observateur(s)(Organisation Internationale) : Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA)
Par accord
Date de création :30 mai 1991
Fin de mandat :30 juin 2022

Mandat (Document(s) de référence) :

Mandat (Extrait) :

Extrait du document NEA/NSC/WPEC/DOC(2020)13

Contexte et mission

L’idée d’une liste de demandes de données nucléaires est ancienne. Elle consiste à penser, qu’en établissant dans une base appropriée, une liste des données demandées par les utilisateurs, on incitera les personnes qui mesurent, modèlent et évaluent à entreprendre des travaux susceptibles de répondre à ces demandes.

Une liste des demandes prioritaires de données nucléaires nécessaires à certaines applications est disponible depuis de nombreuses années sous les auspices de l’Agence de l’OCDE pour l’énergie nucléaire (AEN). Référence pour la communauté des données nucléaires, cette liste a conduit au lancement de nombreux projets de mesure, évaluation et validation de données nucléaires. Elle est reconnue aujourd’hui par les spécialistes des données nucléaires comme un moyen efficace d’encourager les nouveaux projets qui sont nécessaires pour satisfaire les besoins exprimés. Les résultats des demandes auxquelles une réponse a été apportée sont utilisés pour accroître l’exactitude et réduire les incertitudes associées à différentes applications.

Le Groupe d’experts du WPEC sur la liste des demandes prioritaires de données nucléaires (EGHPRL) a été créé pour s’assurer que cette liste demeure une référence en recherche et développement. La liste reflétera les activités du Groupe de travail sur la coopération internationale pour l’évaluation des données nucléaires (WPEC) dans ce domaine et contribuera à la définition des activités ultérieures du WPEC. Le EGHPRL rendra compte de ses travaux au WPEC.

Objectifs

L’EGHPRL est chargé de gérer les activités liées à la liste des demandes prioritaires de données nucléaires (HPRL), notamment de s’assurer que les entrées sont à jour et coïncident rigoureusement avec les intérêts exprimés dans le domaine de l’énergie nucléaire et d’autres applications nucléaires. Il est également chargé d’encourager les réponses aux demandes et de collecter les retours d’information fournis par toute activité connexe qui pourrait faire avancer la réponse à une demande.

Pour atteindre ses objectifs, le Groupe d’experts conviera à ses réunions des représentants de projets collaboratifs d’évaluation de données nucléaires des pays membres de l’AEN, tels que le Fichier de données nucléaires évaluées ENDF (Evaluated Nuclear Data File), le Fichier conjoint de données évaluées sur la fission et la fusion JEFF (Joint Evaluated Fission and Fusion Nuclear Data Library), la Bibliothèque japonaise de données nucléaires évaluées JENDL (Japanese Evaluated Nuclear Data Library) et la Bibliothèque russe de fichiers de données neutroniques évaluées ROSFOND/BROND. Ces représentants comprendront :

L’EGHPRL coopérera aussi avec l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) en sa qualité d’observatrice et, en particulier, avec la Section des données nucléaires de l’AIEA.

Méthodes de travail

Les membres de l’EGHPRL communiqueront principalement par échange de courriers électroniques et se réuniront en général une fois par an.

Les règles suivantes s’appliquent à la liste des demandes prioritaires de données nucléaires :

  1. La liste contient une sous-liste des « demandes hautement prioritaires », une sous-liste des « demandes générales » et une sous-liste des « demandes spécifiques » (grandeurs destinées à des projets spécifiques, réparties en catégories).
  2. Des critères stricts s’appliquent aux entrées de ces trois sous-listes. Ces critères seront évalués par le Groupe d’experts, qui prendra les décisions finales concernant l’enregistrement ou non d’une demande.
  3. Une « demande hautement prioritaire » est justifiée par des études quantitatives de sensibilité (ou l’équivalent) et suffisamment documentée.
  4. Une « demande générale » est motivée pour la grandeur spécifique d’un noyau spécifique, et elle est documentée, mais elle n’est pas justifiée de façon détaillée par une analyse de sensibilité ou une étude d’impact.
  5. Une « demande spécifique » est une demande, établie dans une catégorie bien définie, qui présente un intérêt pour un sous-domaine des sciences nucléaires appliquées reconnu comme important et dans lequel il est indispensable de stimuler de nouvelles activités. Une telle demande peut ne pas satisfaire aux critères de la même façon que les demandes des points 3 et 4 ci-dessus.

Il sera procédé à un examen périodique de toutes ces sous-listes, afin de suivre les évolutions et de déterminer celles des demandes qui doivent continuer d’y figurer.

Résultats attendus

Les résultats attendus de l’EGHPRL sont les suivants :