Mandats et structures de l'AEN


Groupe de travail sur les aspects scientifiques des réacteurs (WPRS)

Président(s) : Kostadin IVANOV, États-Unis
Secrétaire :  Ian HILL
(ian.hill@oecd-nea.org)
Vice-Président(s) : Hakim FERROUKHI, Suisse
Membre(s) :Tous les pays membres de l'AEN
Participant(s) à part entière : Commission européenne
En vertu des Statuts de l'AEN
Observateur(s)(Organisation Internationale) : Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA)
Par accord
Date de création :30 juin 2004
Fin de mandat :30 juin 2022

Mandat (Document(s) de référence) :

Mandat (Extrait) :

Extrait du document NEA/NSC/WPRS/DOC(2019)11

[...]

Mission

Sous la direction du Comité des sciences nucléaires (NSC), le Groupe travaille sur la physique des réacteurs, le transport des rayonnements, la dosimétrie, la thermohydraulique du cœur, le comportement du combustible et les aspects multiphysiques relatifs aux systèmes nucléaires actuels et futurs. Dans ce cadre, il étudie la modélisation des systèmes de réacteurs ainsi que les processus de vérification, validation et quantification des incertitudes (VVQI) associés aux applications faisant intervenir un seul phénomène physique. Pour ce qui est des processus VVQI associés aux applications multiphysiques, il assure la liaison avec le Groupe d’experts sur les données d’expériences multiphysiques, les benchmarks et la validation (EGMPEBV).

Objectifs

Les filières de réacteurs étudiées incluent, sans s’y limiter :

Le Groupe de travail entretiendra des relations étroites avec d’autres groupes de l’AEN, en particulier ceux qui sont placés sous la direction du NSC et du Comité sur la sûreté des installations nucléaires (CSNI), pour veiller à la complémentarité des différents programmes de travail, prodiguer conseils et assistance si nécessaire et entreprendre des travaux en commun, selon que de besoin. Il travaillera main dans la main avec le Groupe de travail sur les aspects scientifiques du cycle du combustible (WPFC) et le Groupe de travail sur la modélisation multi-échelle des combustibles et matériaux de structure pour les systèmes nucléaires (WPMM), du NSC, ainsi qu’avec le Groupe de travail sur l’analyse et la gestion des accidents (WGAMA) et le Groupe de travail sur la sûreté du cycle du combustible (WGFS), du CSNI. Ses activités viendront renforcer celles que mène l’EGMPEBV pour élaborer des lignes directrices sur la validation des applications multiphysiques et la conception d’expériences de validation des applications multiphysiques.

Résultats attendus (2019-2022)

LE WPRS épaulera ses groupes d’experts pour produire les résultats attendus répertoriés dans leurs mandats respectifs :